FCPR SIPAREX MULTI ACCESS
Accédez au Private Equity jusque-là réservé aux Institutionnels & financez l'économie réelle

Le FCPR* Siparex Multi Access est un fonds de fonds qui investit dans une sélection de véhicules d’investissement gérés par Siparex. Investir dans Siparex Multi Access vous permet d’accéder à la classe d’actifs du Private Equity jusque-là réservée aux professionnels et de participer au financement de l’économie réelle.


Accédez au Private Equity

Avec plus de 40 ans d’expérience et 3 Mds€ sous gestion, Siparex est l’un des leaders du Private Equity en France. Le Private Equity, également appelé capital investissement, consiste à investir au capital de sociétés non cotées en bourse. Le Private Equity étant jusque-là réservé aux investisseurs institutionnels, le FCPR Siparex Multi Access vous y donnera ainsi un accès privilégié, avec le rendement et les risques associés à cette classe d’actifs.**


Investissez dans l’économie réelle

Siparex Multi Access investira via des fonds du Groupe Siparex dans une large sélection d’entreprises non cotées industrielles, commerciales et de services. En investissant dans Siparex Multi Access, vous donnerez à ces entreprises les moyens de se développer en France ou à l’international, d’exporter, ou encore de développer des nouveaux services et produits … Vous participerez ainsi à la création de valeur des entreprises et prendrez part au financement de l’économie réelle.



Avec un montant minimum de souscription de 10 000 €, et sous réserve d’une durée de détention de 10 ans, Siparex Multi Access permet aux investisseurs de :

1

Diversifier leur épargne dans le non-coté

2

D’accéder aux fonds professionnels de la plateforme Siparex

3

D'investir dans des entreprises de croissance rigoureusement sélectionnées, de tout secteur d'activité

4

D'accompagner le développement des entreprises allant de la start-up aux PME et ETI

* Fonds Commun de Placement à Risques

**Agréé par l’Autorité des Marchés Financier (AMF) régi par les articles L214-28 et suivants du Code Monétaire et Financier et représenté par sa société de gestion Sigefi Private Equity. Le Fonds investissant principalement dans des Fonds non cotés eux-mêmes investis principalement dans des entreprises non cotées, les titres qu’il détient sont peu ou pas liquides. La performance du Fonds dépendra en grande partie du succès des Fonds et des entreprises dans lesquelles ils sont investis. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Comment souscrire ?

Le FCPR peut être souscrit dans le cadre d’un compte titres, d’un compte PEA-PME ou de votre contrat d’assurance-vie.
Si vous êtes intéressé, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller

Investir dans le fonds comporte des risques, dont un risque de perte en capital. Vous êtes invité à en prendre connaissance dans le règlement du fonds

CARACTÉRISTIQUES

Minimum de souscription
10 000 €
Durée de vie du FCPR
10 ans
Société de gestion
SIGEFI

Le FCPR est éligible au régime fiscal de faveur FCPR (détention en compte titres), au PEA-PME ou à l’Assurance-vie avec leur fiscalité associée.


Différentes catégories de parts :

Part A : FR0014004CN5 Eligibilité compte titre et statut fiscale FCPR

Part B : FR0014004CM7 Eligibilité PEA PME

Part C : FR0014004CO3 Eligibilité assurance vie Parts assureur

Part E : FR0014004CQ8 Eligibilité gestionnaire Plan Epargne Retraite

 

Souscription sous réserve d’une durée de détention de 10 ans (blocage des rachats des parts sauf cas dérogatoires), et avec les risques associés à l’investissement dans des fonds professionnels sous-jacents.

PRINCIPAUX RISQUES

Risque de perte en capital
Le FCPR n’est pas un fonds à capital garanti. Il est donc possible que le capital initialement investi par les porteurs de parts ne leur soit pas intégralement restitué.

Risque lié aux fonds sous-jacents et à leurs actifs
La performance du FCPR dépendra en grande partie du succès des fonds dans lesquels le fonds sera investi et des entreprises dans lesquelles ces fonds seront investis. Or l’évolution de ces entreprises pourrait être affectée par des facteurs défavorables (développement des produits, conditions de marché, concurrence, crise sanitaire et notamment celle liée à la pandémie de la Covid-19, etc.) et en conséquence entraîner une baisse de la valeur liquidative des parts des fonds sous-jacents et donc de la valeur liquidative des parts du fonds.

Risque lié à la valeur des Fonds Sous-Jacents acquis au moment de leurs cessions
Malgré le soin et la diligence apportés dans la valorisation des parts des Fonds Sous-Jacents, il ne peut être exclu que l’acquisition des parts par le Fonds dans le cadre d’opérations secondaires pourrait être réalisé à un prix ne reflétant pas la valeur finale des dites parts ou ne reflétant pas la valeur des actifs détenus par les Fonds Sous-Jacents notamment s’ils étaient cédés au jour de l’acquisition des parts par le Fonds.

Risque lié à la valeur des actifs du Fonds au moment des cessions
Les actifs dans lesquels le Fonds sera investi feront l’objet d’évaluations conformément aux règles de valorisation prévues à l’ARTICLE 13.1 du règlement du FCPR. Ces évaluations sont destinées à fixer périodiquement l’évolution de la valeur estimée des actifs en portefeuille et à calculer la Valeur Liquidative des parts du Fonds. Compte tenu des évolutions possibles des conditions de marché au jour de la cession du portefeuille, il ne peut être exclu que ces actifs soient cédés à un prix inférieur à celui auquel leurs titres auront été évalués.

Risque de non-liquidité des actifs
Le FCPR investissant principalement dans des parts de fonds non cotés et dans lesquels il n’y a pas de droit à demander le rachat anticipé, les parts qu’il détiendra seront peu ou pas liquides.

Risque de valorisation
Il peut être difficile de trouver des références de prix appropriées en ce qui concerne les investissements non cotés. Cette difficulté peut avoir un impact sur la valorisation du portefeuille d’investissement du fonds.

Risque lié au blocage des demandes de rachat
Les porteurs de parts ne peuvent exiger du Fonds, sauf exceptions prévues au règlement, le rachat de leurs parts pendant toute la durée de vie du Fonds, soit jusqu’au 31/12/2031. Un investissement dans le Fonds devrait ne pas convenir à un investisseur qui souhaiterait sortir du Fonds avant cette date.